Le Blog Athlètes SNCF / Belle revanche pour Haby Niaré et Torann Maizeroi à l’Open d’Australie

Belle revanche pour Haby Niaré et Torann Maizeroi à l’Open d’Australie

Commentaires (0)

A peine le temps de quitter le sol azerbaïdjanais et ses Jeux Européens, et voilà déjà Haby Niaré, Torann Maizeroi et Stevens Barclais de retour à la compétition pour l’Open de Melbourne, en Australie. Il s’agit de la dernière compétition de la saison pour Haby et Stevens, d’où leur volonté de finir sur une bonne note avant un repos estivale plus que mérité.

De l’or en guise de cadeau d’anniversaire pour Haby Niaré

Comme à son habitude, Haby, engagée en – 67 kg, entre sur le tatami concentrée, le regard agressif, habitée d’une rage qui ne la quittera pas. Face à des adversaires coriaces, l’ Agent Commercial Voyageurs de Paris Saint Lazare se montre impériale. Après une première victoire 7-1, elle continue sur sa lancée en quart de finale en battant son adversaire 14-10. En demi-finale, c’est une autre histoire : la Française affronte la Championne du Monde des -73 kg, descendue de catégorie pour l’Open.  Combat serré, les deux jeunes femmes s’analysent, se neutralisent avant qu’Haby réussisse à inscrire 1 point, puis 2, puis 3… La Coréenne Oh Hyeri ne parvient pas à revenir et Haby se qualifie ! En finale, c’est la Chinoise Yun Fei Guo, Championne d’Asie, qu’elle retrouve. Une nouvelle fois, Haby se surpasse, enchainant les coups de pied au visage de son adversaire, qui ne peut qu’admettre son infériorité et s’incliner 4-6. C’est donc avec un nouveau titre à son palmarès qu’Haby repart de Melbourne.

Produisant de beaux combats, techniquement, physiquement mais aussi mentalement, Haby est désignée à l’unanimité des juges de la compétition, « Meilleur Combattant de la compétition » ! Un très beau cadeau pour fêter dignement son anniversaire ! Bravo à cette grande championne, qui continue de grandir et de nous faire rêver du haut de ses 22 ans.

Un final à couper le souffle pour Torann Maizeroi

Après la médaille d’or de son amie, Torann ne pouvait que suivre son exemple dans sa catégorie des – 80 kg. Deux premiers tours faciles où l’arbitre arrête les combats tant l’écart est important (12-1) puis (17-5), et déjà l’odeur de la médaille se rapproche. En demi-finale, l’Agent de Sûreté de Paris Rive Gauche verrouille le combat pour empêcher son adversaire, le Taïwanais Wei Ting Liu, de marquer. « Il était très fort en coups de pied à la tête, j’ai joué la sécurité en verrouillant le combat et en assurant le point en or* ». En finale, le stress se fait sentir et Torann devient l’outsider. Mené 3-2 à 20 secondes de la fin, il réussit à égaliser, après une chute de son adversaire. « A égalité de points, mon adversaire avance sur moi pour marquer le point en or, mais je réussis un coup de pied retourné…3 points supplémentaires qui me permettent de renverser la tendance de cette finale. » C’est donc avec une nouvelle médaille d’or autour du cou que Torann retourne à la maison.

Un tirage peu clément pour Stevens Barclais chez les – 68 kg

Dès son premier combat, Stevens met du rythme, mélangeant technique et tactique… Son adversaire en fait les frais en s’inclinant 12-0. C’est donc sans difficulté que notre Chargé de Communication de Paris Sud-Est atteint les huitièmes de finale face à l’Espagnol Eduard Longbardi Radford. Plus agressifs, les deux adversaires se rendent coup sur coup : 1-1 puis 2-2… Le combat tient tout le public en haleine,  mais sur un coup de pied retentissant, Stevens se fait surprendre et laisse son adversaire prendre de l’avance. C’est finalement sur le score de 5-2 que Stevens est éliminé par celui qui finira par remporter cet Open.

Torann Maizeroi repartira dès la semaine prochaine en compétition, pour les Universiades qui auront lieu à Gwangju, en Corée du Sud, du 4 au 15 juillet. Stevens et Haby peuvent eux, enfin souffler côté sportif puisqu’ils ne reprendront la compétition que dans un mois et demi, au Grand Prix de Moscou, du 14 au 17 août.

*Lorsque les deux adversaires ne sont pas départagés à la fin du combat, les juges désignent le vainqueur.

Crédits Photos: Haby Niaré Officiel // Torann Maizeroi officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


8 − = trois

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 
Voir le haut de la page