Le Blog Athlètes SNCF / Cyrielle Girodias, Reine de France 2015

Cyrielle Girodias, Reine de France 2015

Commentaires (0)

Samedi 28 mars 2015, la mythique salle du stade Pierre de Coubertin à Paris accueillait pour la 1ère fois,  les finales du Championnat de France de Savate Boxe Française Elite A. Au programme de cette soirée d’exception, pas moins de 14 combats dont celui de Cyrielle Girodias, boxeuse et membre du dispositif Athlètes SNCF, en lice chez les – 65kg. Retour sur ce combat de très haut-niveau.

20h00 : Cyrielle pénètre dans l’enceinte sportive. Depuis 18h00, les combats s’enchainent sans pause sur le ring. La Chef de Bord de Paris-Est prend immédiatement la direction des vestiaires pour s’isoler et commencer à se préparer. A côté d’elle, une combattante d’une autre catégorie s’échauffe et répète ses gammes avant son combat. Le visage fermé, Cyrielle écoute les consignes de son coach tout en se faisant strapper et masser par son kiné.

22h15 : les lumières s’éteignent, le speaker annonce le prochain combat. La musique retentit et Cyrielle entre dans l’arène sous les encouragements du public. Elle monte sur le ring, salue les 5 juges et l’arbitre avant de retrouver son coach dans le coin rouge. Puis c’est au tour de son adversaire du jour, Loriana Huet, de faire son entrée. Les deux combattantes se connaissent bien, elles s’entrainent toutes les deux au Levallois Sporting Club.

22h20 : les deux boxeuses sont appelées au centre du ring par l’arbitre. Les visages sont crispés, la tension est palpable. Au programme des deux demoiselles, cinq reprises de deux minutes durant lesquelles il faut tout donner et marquer le plus de points. Les gants se heurtent, début du combat.
Lors de la première reprise, les deux adversaires se jaugent et prennent leurs marques. Cyrielle se déplace sur le ring et analyse la stratégie de sa concurrente.
Dès la seconde reprise, elle trouve la faille et accélère le rythme du combat. C’est une pluie de coups de pieds et de poings qui s’abat sur son adversaire. La troisième et la quatrième reprise sont du même acabit. Les enchainements de Cyrielle sont propres, précis, efficaces.
Lors de la cinquième et dernière reprise, le public crie de plus en plus fort. La famille, les amis et les supporters de la jeune Marseillaise sont debout et scandent son prénom. Les coups sont de plus en plus puissants et Cyrielle accule son adversaire.

A la fin du combat, le verdict est sans appel. A l’unanimité, les juges déclarent Cyrielle vainqueur. La Championne du Monde 2013 exulte. « Je suis soulagée. Cela fait des mois que j’ai une boule au ventre. Je ne pensais plus qu’à ça, c’est le plus beau jour de l’année. Le combat n’était pas simple car Loriana me connait très bien, elle connait mes faiblesses mais ce soir elle n’a vu que mes points forts » déclarait-elle tout sourire en sortant du ring avant d’escalader le mur et de rejoindre sa tribu dans les gradins. Malgré cette victoire, Cyrielle garde la tête sur les épaules. Elle sait qu’elle doit encore travailler pour aller chercher un second titre de Championne du Monde.

Prochain rendez-vous pour Cyrielle Girodias, le tournoi qualificatif des Championnats du Monde 2015, du 4 au 6 juin, à la Roche-sur-Yon (Vendée).

Crédits Photos: Hickory

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


9 − = deux

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 
Voir le haut de la page