Le Blog Athlètes SNCF / Cyrille Maret, roi de Bercy

Cyrille Maret, roi de Bercy

Commentaires (0)

Le palais omnisport de Paris Bercy recevait ce week-end le traditionnel Tournoi de Paris Ile-de-France de judo (TPIF). Au cours d’une finale à couper le souffle, Cyrille Maret remporte sur le gong son combat chez les -100kg.

Après avoir remporté ses deux premiers combats contre le Mongol Naidan et le coréen Cho, Cyrille avait rendez-vous en quart de final avec le russe Bisultanov. Le combat entre les deux judokas fut intense mais l’agent de Sureté à Paris Sud-Est finit par arracher la victoire dans les dernières secondes pour accéder à la demi-finale contre le néerlandais Henk Grol, médaillé de bronze des JO de Londres.

1511622_498409033608900_1696177387_n

Concentré et déterminé, Cyrille n’a pas fait d’erreur et a atteint la finale du tournoi pour affronter le tchèque Krpalek. Mené au score à moins d’une minute de la fin du combat, il puise dans ses dernières ressources et use de malice pour égaliser à la dernière seconde sur uchi-mata*.
Pénalisé 1 fois de moins que le tchèque, Cyrille décroche le titre devant un public survolté et devant son ami et partenaire d’entrainement Teddy Riner. «J’étais là pour gagner et je l’ai ressenti au fond de moi. Cette saison, j’avais vraiment comme objectif d’aller chercher l’or avant tout. J’ai passé un cap l’année dernière. Là, j’en ai passé un nouveau. Teddy me l’a encore dit à l’entraînement cette semaine. Lundi, on a fait une grosse, grosse baston ensemble et il m’a lâché : « sur les mains, tu as vraiment passé un cap, il faut vraiment avoir confiance en toi ». Je l’ai écouté aujourd’hui » Cyrille Maret

*uchi mata : technique de fauchage au judo

Crédit photo: FFJudo ©J-B Dalleau
Fédération Française de Judo: www.ffjudo.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


huit − 7 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 
Voir le haut de la page