Le Blog Athlètes SNCF / Deux étapes de Coupe du Monde dans les Alpes pour Cédric Amafroi-Broisat

Deux étapes de Coupe du Monde dans les Alpes pour Cédric Amafroi-Broisat

Commentaires (0)

Après avoir quitté l’Espagne et la Coupe du Monde de La Molina sur un sentiment d’inachevé, Cédric Amafroi-Broisat avait à cœur de performer lors des étapes de Coupe du Monde de ski alpin handisport disputées dans les Alpes, à Tignes et à Saint-Moritz.
Si l’absence de neige avait rendu difficile l’étape de La Molina, à Tignes, ce sont les conditions météorologiques désastreuses qui ont compliqué la compétition. Après avoir effectué de bonnes séances d’entrainements, le Chargé de Missions Commerciales à Annecy était physiquement et mentalement prêt. A son programme, pas moins de 4 courses : 2 descentes et 2 Super Géants au cours desquels Cédric allait connaitre de nombreux désagréments.
Après un premier report de deux heures, les 2 Super Géants ont tout simplement été annulés par les organisateurs en raison d’une météo exécrable et des risques encourus. Un peu plus tard dans la journée, Cédric prend le départ de la 1ère descente. A l’aise sur ses skis, il termine 4e en 1:04:33 et peut alors ambitionner un podium. La 2e descente en 1:04:88 le place encore une fois 4e, un classement frustrant. « Les sensations sont plutôt bonnes mais le podium se refuse encore à moi. »
A son arrivée à Saint-Moritz, soleil et neige sont au rendez-vous, des conditions idéales pour skier. En lice à nouveau pour 4 courses (2 Géants et 2 Slaloms), Cédric est déterminé et veut remporter une médaille. Pour son premier Slalom, il termine à la 5e place en 1:24:73. Concentré et souple sur ses skis, il prend un très bon départ pour son 2nd Slalom, mais il part à la faute et enfourche un piquet synonyme de fin de course pour lui.
Déçu, son envie et sa « soif de victoire » restent cependant intactes. Lors du premier Géant, Cédric termine à la 10e place en 1:51:11 : un temps correct qui lui permet encore d’espérer accrocher un podium lors de son deuxième Géant. Malheureusement, il doit abandonner à la suite d’un problème avec sa prothèse.
Le Chamoniard relativise malgré tout : « J’ai eu du mal à aligner deux manches. Il y a de bonnes choses mais il faut les reproduire sur 2 manches maintenant… »

Prochain rendez-vous pour Cédric Amafroi-Broisat, la Coupe du Monde à Kimberley (Canada) du lundi 23 au vendredi 27 février.

Crédits Photos: FIS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


7 + = seize

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 
Voir le haut de la page