Le Blog Athlètes SNCF / Haby Niaré et M’Bar N’Diaye en forme olympique

Haby Niaré et M’Bar N’Diaye en forme olympique

Commentaires (0)

Ils étaient les favoris et n’ont pas manqué le rendez-vous. Haby Niaré (- 67 kg) et M’Bar N’Diaye (-87 kg) ont inscrit un nouveau titre de champion de France à leurs palmarès déjà bien fournis. A quatre mois des Jeux Olympiques, les deux Athlètes SNCF, qui ont qualifié leur catégorie pour Rio, ont affiché une grande forme et leur détermination sur les tatamis du palais des sports de Gerland à Lyon.

Agée d’à peine 22 ans, Haby s’appuie pourtant déjà sur une immense expérience. Championne du monde en 2013 et d’Europe en 2010, l’athlète de l’ASC Champigny, convalescente après une blessure à un genou, a tout de même réalisé un sans-faute dans le Rhône pour empocher un cinquième sacre national. Avec en point de mire les JO : « Evidemment, c’est l’objectif ultime de ma carrière, commente l’Agent Commercial Voyageurs de Paris Saint-Lazare. Il s’agit du seul titre qui manque à mon palmarès et cela fait plus de 10 ans que je m’entraîne pour ça. J’ai franchi le premier cap en sélectionnant ma catégorie. Il faut maintenant aller au bout et décrocher une médaille. Mais je n’y pense pas, je n’ai pas envie de me mettre la pression. Il est encore trop tôt. »

M’Bar N’Diaye est dans le même état d’esprit. Le taekwondoïste du Val Thuyme TKD Gentilly, qui a intégré le dispositif Athlètes SNCF le 23 mars 2016, a additionné une troisième médaille d’or nationale (après 2013 et 2014) qui le met sur les rails avant Rio. Troisième du test-event de Rio en février et vainqueur de l’Open du Qatar un peu plus tôt, il ne cesse de rechercher la perfection à chacune de ses sorties. « Je suis content de ce nouveau titre, mais surtout d’avoir pu mettre en place certaines choses que je voulais ajouter à mon jeu technico-tactique, raconte le Chef d’Escale en gare de Juvisy qui a découvert la discipline à 18 ans. Je dois apprendre de mes erreurs et continuer dans cette voie afin d’être le meilleur le jour J. » Car pour M’Bar (32 ans), vice-champion d’Europe en 2014, l’or olympique est aussi la quête de sa vie.

Tous deux devraient participer aux prochains championnats d’Europe, qui se dérouleront du 19 au 22 mai à Montreux (Suisse). « Ce sera une grosse échéance, mais en même temps ce n’est pas la compétition primordiale de cette année. J’aimerais gagner et faire le meilleur parcours possible et que cela me serve au mieux pour les Jeux olympiques » indique M’Bar N’Diaye.

Stevens Barclais a, lui, empoché la médaille de bronze en – 63 kg, après sa défaite en demi-finale face au futur champion de France, Fabio Mattei (ASC Champigny). Le Chargé de Communication de Paris Sud-Est, licencié au TKD Elite Cergy, n’est pas qualifié pour les JO de Rio mais représentera tout de même sa catégorie aux championnats d’Europe à la fin du mois.

Bon courage à tous les trois et bon rétablissement à Torann Maizeroi en rééducation à Cap-Breton après une opération à la cheville.

Crédit photo : FFTDA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


3 − = null

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 
Voir le haut de la page