Le Blog Athlètes SNCF / Harold Correa : « Avec SNCF, je peux me projeter sur le long terme »

Harold Correa : « Avec SNCF, je peux me projeter sur le long terme »

Commentaires (0)

Harold Correa, triple Champion de France de triple saut, vient de rejoindre le dispositif Athlètes SNCF en tant qu’Agent Commercial Voyageurs à Paris Sud-Est. A l’occasion de sa signature, il s’est confié sur ses ambitions et ses projets.

Tu viens de signer ta convention d’insertion professionnelle (CIP) chez SNCF : quelles sont tes premières impressions ?

« Je suis très heureux d’intégrer le dispositif Athlètes SNCF. Depuis mon entrée à l’INSEP en 2010, j’ai constamment travaillé avec mon encadrement sur un double projet sportif et professionnel mais aussi sur l’après-carrière, car je sais pertinemment qu’il y aura un moment où je devrai mettre fin à ma vie sportive. Aujourd’hui, grâce à cette CIP, j’ai la chance d’entrer dans une très grande entreprise dans laquelle je peux me projeter sur le long terme. »

Que va t’apporter cette CIP au niveau professionnel et sportif ?

« Je pense qu’au niveau professionnel, je vais enfin pouvoir mettre en application mes connaissances acquises durant mes études. D’autre part, m’insérer dans un milieu professionnel va me permettre de m’aérer l’esprit et de penser à autre chose que le sport. J’adore le relationnel, le contact avec la clientèle et j’ai le sens du service, je suis certain que cet emploi d’Agent Commercial va me plaire. D’un point de vue sportif, les aménagements de ma CIP me permettront de préparer idéalement les prochaines échéances. J’espère que mes nouveaux collègues me soutiendront dans ma qualification olympique et qu’ils seront fiers que je les représente. »

D’ailleurs, quels sont tes objectifs sportifs majeurs cette année ?

« Pour ma première compétition de l’année, j’ai eu la chance d’être Champion de France même si j’ai eu beaucoup de problèmes physiques ces derniers mois. Aujourd’hui, j’ambitionne de me qualifier pour les Championnats du Monde qui auront lieu à Pékin à la fin du mois d’août et, pourquoi pas, y décrocher une médaille. »

As-tu une dernière petite anecdote à nous confier ?

« Je peux vous raconter une histoire drôle : la manière dont j’ai commencé le triple saut. C’est simple, on ne m’a pas demandé mon avis ! Mon professeur d’EPS au lycée m’a trouvé beaucoup de qualités dans ce sport et m’a inscrit malgré moi à une compétition. Finalement, j’y suis allé, j’ai fait un podium et, du coup, j’ai continué ! »

Crédits photos : SNCF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


8 − six =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 
Voir le haut de la page