Le Blog Athlètes SNCF / Harold Corréa prend du plaisir avant des vacances méritées

Harold Corréa prend du plaisir avant des vacances méritées

Commentaires (0)

Harold Corréa peut partir en vacances avec le sentiment du devoir accompli. Certes, le triple-sauteur de l’Entente Franconville Césame Val-d’Oise n’a pas atteint l’objectif de se qualifier pour la finale olympique (13e des qualifications à un petit centimètre de la finale), mais sa saison vient de se terminer sur des points positifs qui lui offrent de vrais espoirs pour l’avenir.

Début septembre, l’Agent Commercial Voyageur en Gare de Lyon a signé une belle victoire lors du meeting de Revereto (Italie) avec un 16,98 m (vent + 1,7 m) réussi à son 6e et dernier essai. Il devançait ainsi le Transalpin Fabrizio Donato (16,93 m) et le Néerlandais Fabian Florant (16,48 m). « C’est une belle performance qui m’aurait permis de monter sur le podium des championnats d’Europe à Amsterdam (Ndlr: il a terminé 7e avec 16,33 m) et d’être finaliste à Rio, soupire le grand gaillard (1,90 m pour 81 kg). C’est frustrant de savoir que je pouvais rivaliser avec les meilleurs, mais je dois surtout retenir le positif. C’est d’abord toujours satisfaisant de gagner un concours international et je confirme que je suis régulier autour des 17 mètres. »

Quinzième du bilan mondial, Harold a franchi un palier cette saison avec notamment un nouveau record personnel (17,08 m) réalisé fin mai aux championnats de France interclubs à Villeneuve-d’Ascq. « Il y a un vraie progression, analyse-t-il. C’est la récompense du travail produit aux entrainements et on ne peut rien reprocher à la préparation programmée par mon coach (Ndlr: Jean-Hervé Stievenart). Pour la  prochaine saison, je vais devoir bosser psychologiquement pour passer un nouveau cap. Car c’est ce qui a un peu péché cette année. »

Pour en finir avec sa saison, l’athlète de 28 ans s’est accordé un dernier de plaisir lors du DécaNation à Marseille où il a remporté, en tant qu’invité, le concours du triple-saut (16,67 m) avant d’effectuer un tour de piste avec le relais 4 X 400 m mixte qu’il n’oubliera pas. « Le 400 m, c’est atroce ! C’était mon premier et le dernier, souligne-t-il avec un sourire, après avoir été chronométré autour des 52′. Cette dernière compétition de ma longue saison, qui avait débuté en octobre dernier, était l’occasion de nous retrouver entre copains pour vivre une bonne soirée puisque nous avons gagner par équipe. J’ai pu aussi passer un agréable moment avec des personnes de ma famille qui ne m’avaient jamais vu sauter. »

Désormais, Harold Corréa va s’accorder des vacances bien méritées, avec déjà dans un coin de sa tête des buts précis pour 2017. « L’objectif prioritaire sera d’aller aux championnats du monde à Londres (Ndlr: du 5 au 13 août). Et je sais déjà que je vais repartir sur de bonnes bases. »

Crédit Photo: FFA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 4 = null

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 
Voir le haut de la page