Le Blog Athlètes SNCF / Intervention touchante de Marc-André Cratère à l’EPIDE de Bourges.

Intervention touchante de Marc-André Cratère à l’EPIDE de Bourges.

Commentaires (0)

La vie de Marc-André Cratère n’a pas toujours été facile, alors quand il reçoit une invitation pour témoigner face à des jeunes en difficulté professionnelle à l’Établissement Public d’Insertion de la Défense (EPIDE), il n’hésite pas une seule seconde.
Sa vie faite de drame, d’abnégation et de réussite a été au centre des échanges.
Le drame en 1995, à l’âge de 22 ans, lorsqu’il perd l’usage de ses jambes après s’être interposé dans une bagarre et avoir reçu un coup de machette dans la colonne vertébrale. Du courage et de l’abnégation lorsque le jeune Martiniquais paraplégique rencontre un maitre d’armes en 2004 qui l’initie à l’escrime. Et enfin la réussite lorsqu’il remporte ses premières médailles et la consécration lorsqu’il devient Vice-Champion Paralympique à Londres en 2012.
Également multiple Champion du Monde, d’Europe et de France, « Marcus » fait partie du dispositif Athlètes SNCF depuis 2008 et travaille en tant qu’Agent Commercial Voyageurs en gare de Paris Montparnasse.
Un parcours atypique suscitant l’écoute, l’émotion et la réflexion auprès des jeunes présents lors de l’intervention qui a duré un peu plus de deux heures.

En témoigne ce poème écrit quelques jours plus tard par l’un d’entre eux pour Marc-André :

« Après des années à galérer
Sans trop savoir où j’allais
La rencontre avec une personne estropiée
M’a permis de me relever et d’avancer !

Cet homme a voulu séparer,
Deux de ses amis qui se battaient.
A la colonne il a été gravement touché,
Dans son fauteuil roulant, il est cloué !

J’ai pris connaissance de son passé,
Il aurait pu attendre la mort en nourrissant des regrets,
Mais s’avouer vaincu il a refusé, il s’est relevé,
Obligé d’avoir les bras baissés pour se déplacer !

Mais croyez-moi, loin de lui l’idée
De se laisser aller et d’abandonner !
Grand sportif jamais épuisé,
Dans sa discipline il est multi récompensé !

Son truc à lui, c’est l’escrime
Il s’est sacrifié pour éviter un crime
Aujourd’hui à mes yeux, c’est lui la victime,
Voilà pourquoi je lui porte une grande estime.

Tu es une idole pour moi
J’espère te revoir une autre fois
Et cela où que tu sois,
En  la vie tu m’as redonné foi !
T’as changé ma vision sur la vie,
J’avance désormais loin des soucis,
J’crois que toi et moi on s’est compris,
Du fond du cœur je t’en remercie !

Ton talent, c’est le sabre ou l’épée,
Moi c’est de taper sur un clavier ou gratter sur du papier,
Tu m’as ouvert les yeux c’est ma façon de te remercier
Marcus Cratère ce texte t’est dédié.

Bonne continuation !
Inutile de te dire que tu as gagné un fan et que tu as sauvé un jeune
J’espère à une prochaine fois inchalla ! »

Marc-André Cratère très touché par ce message a également tenu à nous raconter sa journée :
« Que dire à part que c’était génial mais vraiment trop court. Les jeunes avaient énormément de questions sur le sport valide, le handisport et mon handicap. L’après-midi nous avons organisé une initiation à l’escrime en fauteuil et ils ont tous été impliqués. Cela fait maintenant deux ans que je me rends à l’EPIDE et c’est toujours avec un immense bonheur. Les jeunes et l’encadrement participent vraiment à ces journées qui deviennent de plus en plus importantes. Je reste même un contact avec une dizaine d’entre eux via facebook. Je reviendrai les voir avec un grand plaisir l’année prochaine. »

Une rencontre et une belle leçon de vie que personne n’oubliera de sitôt.

Crédits Photos: SNCF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


cinq + 1 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 
Voir le haut de la page