Le Blog Athlètes SNCF / INTERVIEW RIO 2016 – GAUTHIER KLAUSS

INTERVIEW RIO 2016 – GAUTHIER KLAUSS

Commentaires (0)

Gauthier Klauss
Né à Epinal, le 17 décembre 1987 (28 ans)
1,71 m pour 65 kg
Canoë-kayak biplace slalom (associé à Matthieu Péché)
Club : Golbey Epinal Saint-Nabord
A intégré le dispositif Athlètes SNCF en septembre 2013.
Chef de Projets Marketing à Paris.

Palmarès :
- 4e aux Jeux Olympiques de Londres 12
- Champion du Monde 10, 11
- Champion du Monde par équipe 14, 15
- Champion d’Europe 04, 05, 07, 08, 13
- Champion de France 10

 

- Quel est ton sentiment avant de participer aux JO ?
Je me sens plutôt bien et confiant. La pression commence à arriver, et c’est bon signe car il en faut pour réussir. On continue à travailler, et il nous reste encore quelques ajustements.  

- Quel est ton objectif ?
Être « fast and clean ». Faire une navigation de qualité : réaliser une performance cohérente par rapport à ce qu’on sait faire. On verra le classement après.

- Comment s’est déroulée ta préparation ?
On a fait trois stages de 15 jours à Rio. Depuis, on s’entraine un peu partout, notamment à Londres, pour s’habituer à un tracé olympique. Actuellement, on s’entraîne surtout à visualiser et apprendre le parcours de l’épreuve de Rio.

- Qui sont tes principaux adversaires ?
Le TOP 10 mondial. La concurrence est tellement dense… Il y a un vrai peloton qui peut jouer la gagne : les polonais, les allemands, les slovaques…C’est une des premières fois que ça va être aussi serré, ce qui annonce un beau spectacle !

- Pour toi, des JO réussis seraient… ?
Arriver en bas avec une manche avec aucune faute et d’aller le plus vite possible.

-Avoir terminé au pied du podium aux JO de Londres en 2012 a-t-il été une source de frustration ou de motivation pour Rio ?
Sur le coup ça a fait mal, c’était dur à digérer mais c’est devenu une source de motivation. Cette 4ème place fait partie de notre histoire mais on ne cherche pas à prendre de revanche. Rio est un nouveau projet

- Quels objets très personnels ne dois-tu pas oublier en partant au Brésil ? Un fétiche ?
Mon téléphone, comme tout le monde, je suis un peu accroc (rires).

- Quelle(s) musique(s) vas-tu emporter ?
Je n’ai pas de goût particulier, c’est sur le feeling plutôt que j’écoute des morceaux ! D’ailleurs, je suis plus séries que musique ou livres.

- Avec qui feras-tu faire chambre commune ?
Pierre Ambroise Bosse, Tony Parker ou Teddy Riner !

- Quel(s) champion(s) rêves-tu de rencontrer ?
Usain Bolt. Je l’ai déjà rencontré, mais j’aurai aimé passé plus de temps avec lui.

- Quelles compétitions espères-tu aller voir ? Et pourquoi ?

Il y en a beaucoup : la finale du 100 m, pour Usain Bolt justement, les combats de Tedy Riner, les courses de VTT et de BMX… J’espère pouvoir assister à tout ça.

- Quel est le premier souvenir des JO gravé dans ta mémoire ?
J’ai toujours regardé passionnément les JO. En ce qui concerne le kayak, je regardais les JO de Sidney en 2000 avec les céistes Laurent Burtz et le duo Adisson/Forgues (NDLR : vainqueur des JO 96 en C2).

- Quelle est l’image, dans l’histoire des Jeux, qui t’a le plus marqué ?
La cérémonie d’ouverture des JO de Londres. C’était énorme.

- Quel champion symbolise le mieux les Jeux olympiques selon toi ?
Tony Estanguet. Dans ce sport que je connais bien et qui est peu médiatisé, il a toujours réussi à gagner aux moments importants quand toute l’attention médiatique est là. C’est très fort.

Nous souhaitons le meilleur à Gauthier Klauss et Matthieu Péché au cours de ces JO. Il débuteront la compétition le lundi 8 août août à 17H30 (heure française) et espèrent participer à la finale le jeudi 11 août à 17H30 (heure française).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


1 + sept =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 
Voir le haut de la page