Le Blog Athlètes SNCF / Jean-Marc Caron, l’éloge de la régularité à Montalegre

Jean-Marc Caron, l’éloge de la régularité à Montalegre

Commentaires (0)

A l’heure où l’actualité sportive est dominée par un peloton de cyclistes s’affrontant sur les routes de France, c’est dans les airs, à Montalegre dans le Nord du Portugal, qu’un autre peloton se trouvait. Au milieu de ces 129 parapentistes, Jean-Marc Caron disputait sa première manche de Coupe du Monde de la saison puisque l’Equipe de France avait décidé de faire l’impasse sur l’étape de Baixo Guandu au Brésil au mois d’avril.

Pendant 4 jours, le site de Montalegre est fidèle à sa réputation : des vents généreux, un ciel bien bleu et, par conséquent, des manches avec une parcours allant jusqu’à 140 km et 3 000 m de dénivelé, le tout avec des pointes à plus de 55 km/h et une altitude proche des 3 600 m !

Pour l’Opérateur de Service Electrique de Bourg-en-Bresse, les 4 premières manches affichent toutes le même profil. Une première partie de vol où il se maintient sur le devant du peloton, puis une échappée avec les 20-25 meilleurs et, au final, sur les 15 derniers kilomètres, une difficulté à suivre le rythme et, du coup, des places d’honneur à l’arrivée : 13ème, 18ème, 13ème et 10ème. Sur la dernière manche, un orage interrompt brusquement le vol alors que Jean-Marc est en 36ème position. Heureusement pour lui, grâce au principe de discard permettant d’effacer sa plus mauvaise manche, cette contre-performance ne le lui porte pas préjudice et la régularité de ses performances lui octroie finalement la 4ème place au général.

« Je vole avec une aile qui me permet de bien tenir les meilleurs tout au long du vol mais qui me handicape au moment d’accélérer pour le sprint. Si je devais faire un parallèle avec le Tour de France, je dirais que, avec mon expérience, je suis bien placé dans le peloton, que j’arrive à prendre les bonnes échappées mais qu’à l’entrée du sprint, je me fais piéger. Malgré tout, je fais de bons résultats et j’ai de bonnes sensations. Il me manque juste le petit plus qui permet de passer devant. »

Prochain rendez-vous pour Jean-Marc Caron du 9 au 15 août en Suisse pour la 3ème étape de la Coupe du Monde.

Crédit photo : FFVL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


3 + trois =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 
Voir le haut de la page