Le Blog Athlètes SNCF / Klauss et Péché font retentir La Marseillaise en ouverture de la Coupe du Monde

Klauss et Péché font retentir La Marseillaise en ouverture de la Coupe du Monde

Commentaires (0)

Dimanche 21 juin, en ce jour de Fête de la Musique, le duo Gauthier KlaussMatthieu Péché a fait résonner le plus beau des airs, La Marseillaise, à Prague pour la 1ère Coupe du Monde de Canoë-kayak. Accueillis au son des tambours et autres batteries des supporters français, les trois céistes du dispositif Athlètes SNCF, Gauthier Klauss et Matthieu Péché donc, mais aussi Pierre Picco, faisaient partie des favoris sur le bassin de White Water Centre Prague Troja.

En introduction de leur brillante symphonie du jour, les deux équipages français commencent par un premier tour maîtrisé, où ils récitent leurs gammes sans prises de risques excessives. Klauss et Péché s’adjugent la 8ème place, Pierre Picco et son coéquipier, Hugo Biso, la 9ème place.

Le 2ème couplet met une pression supplémentaire sur les épaules des deux équipages français : seuls les 10 premiers atteignant la finale, il est nécessaire d’accélérer le rythme. Pierre Picco, Ingénieur d’études Ouvrages d’Art à la Direction de l’Ingénierie, remplit parfaitement sa mission en prenant la 3ème place avec un chrono de 1:00:30. De leur côté, les deux Chefs de Projets Marketing de Paris, malgré une partition perturbée par une pénalité de deux secondes, finissent 7èmes.
« Depuis le début de la compétition, nous avons en tête la finale et, seulement, cette course, mais pour y parvenir, la tâche n’a pas été toujours simple. Maintenant que nous avons notre place en finale, tout est remis à zéro. Nous allons tout faire pour remporter la dernière course et seule la médaille compte… » déclare Gauthier Klauss.

En finale, Matthieu et Gauthier réalisent une performance propre et sans fausse note. Précis, rapides et appliqués, les compères d’Epinal remportent cette 1ère Coupe du Monde. Le duo a su gérer parfaitement le tempo de la compétition, montant crescendo son niveau pour remporter la 5ème Coupe du Monde de sa carrière.
Une victoire à laquelle a failli s’ajouter un podium pour Pierre et Hugo. Finalement 4èmes à 0,31 centième de la 3ème place, les deux céistes paient leur erreur à mi-parcours lorsqu’ils arrivent trop bas sur une porte qu’ils doivent remonter, perdant du temps.
« Après une demi-finale correcte, nous voulions faire mieux en finale. Nous étions trop dans l’attaque, notre navigation s’en est ressentie et c’est d’ailleurs cela qui explique notre faute. La saison est encore longue, nous allons continuer de progresser pour arriver en force lors des Championnats du Monde » confiait Pierre Picco.

A peine le temps de savourer ce succès pour Matthieu et Gauthier qui sont déjà en préparation pour la 2ème Coupe du Monde qui aura lieu ce week-end à Cracovie, en Pologne. Quant à Pierre, il a décidé de faire l’impasse sur cette compétition et reviendra sur le bassin à l’occasion de la 4ème Coupe du Monde à Seu, en Espagne, du 7 au 9 aout.

Crédits Photos: Jan Homolka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


8 − huit =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 
Voir le haut de la page