Le Blog Athlètes SNCF / Laetitia Blot, une belle victoire en Finlande

Laetitia Blot, une belle victoire en Finlande

Commentaires (0)

« Compétitrice dans l’âme », comme elle se qualifie, Laetitia Blot a repris le chemin des tatamis avec un appétit d’ogre. Pour son retour à la compétition, la judokate du JC Pontault-Combault s’est imposée à Tampere (Finlande) lors d’une étape de l’Europa Cup. Une victoire dans la catégorie des moins de 63 kg que la souriante Chef de Bord à l’ETC Paris-Nord a savouré. « Gagner fait toujours plaisir, ne cache pas celle qui s’est imposée en finale sur deux pénalités (appelées shido) face une autre Tricolore, Marine Giraud. Je me suis fait plaisir, même s’il y avait de la pression. Et en plus, je ne concourais pas dans ma catégorie (elle est normalement en moins de 57 kg). Même si j’ai encore quelques trucs à régler, cette reprise m’a bien remise en selle. »

La Rennaise de naissance a souffert fin mai d’une déchirure du carré des lombes (muscle situé dans l’abdomen, au niveau des lombaires) qui lui a imposé un mois et demi d’arrêt. Bien rétablie, elle entend désormais finir l’année en trombe. Athlète SNCF depuis septembre 2014, la Championne du Monde et d’Europe par équipe (2014) participera ainsi au tournoi World Cup de Glasgow, le 15 octobre, puis aux Championnats de France de 1re Division, les 12 et 13 novembre à Montbéliard. Elle disputera ensuite la Coupe d’Europe des clubs, le 17 décembre à Grozny (Russie), en compagnie de ses partenaires de Pontault-Combault avec lesquelles elle a été sacrée Championne de France par équipe en mai à Lyon-Gerland. Mais ce n’est pas tout…

En parallèle de sa carrière de judokate, Laetitia poursuit son apprentissage en lutte, et où elle affiche de belles aptitudes. Licenciée à l’US Créteil, la néophyte a gagné son premier tournoi, le 24 septembre à Besançon, et sera en lice fin novembre lors d’une épreuve internationale. « Je m’éclate en lutte, se félicite-t-elle. Découvrir d’autres univers me plait. C’est donc dans cette discipline qu’elle entend désormais vivre de grands moments, « puisque 2017 devrait être ma dernière année au judo », annonce-t-elle.

Non sélectionnée pour les Jeux olympiques de Rio, la Championne de France 2013 et 2014 était tout de même du voyage au Brésil en août dernier, en tant que partenaire d’entraînement. « J’étais à disposition de l’équipe de France, notamment lors les échauffements le jour de la compétition pour Automne Pavia et Clarisse Agbegnenou (vice-championne olympique en – 63 kg). C’était une riche expérience, , et cela a compensé le fait de ne pas être sélectionnée. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− quatre = 3

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 
Voir le haut de la page