Le Blog Athlètes SNCF / Manque de rythme pour Maizeroi et Barclais au Grand Prix de Samsun

Manque de rythme pour Maizeroi et Barclais au Grand Prix de Samsun

Commentaires (0)

C’est sans Haby Niaré, toujours en convalescence suite à une blessure au ménisque, que la délégation des taekwondoïstes SNCF composée de Torann Maizeroi et Stevens Barclais s’est rendue à Samsun à l’occasion du Grand Prix de Turquie. Sur les bords de la Mer Noire, au contact des 32 meilleurs combattants mondiaux de chaque catégorie,  l’objectif était d’engranger de la confiance et de marquer des points en vue de la qualification olympique.

Pour Torann Maizeroi, le premier combat est une formalité. Engagé dans la catégorie des -80kg, l’Agent de sûreté à Paris Rive Gauche se montre solide face au jeune Bulgare Teodor Georgiev. Plus fort, il écrase ce dernier sur un score sans appel, 13-1. Au tour suivant, Torann se retrouve face au dernier médaillé de bronze olympique, le britannique Lutalo Muhammad. Le Français tente d’imposer son style mais son rythme a du mal à faire plier son adversaire. Le Martiniquais mené au score n’arrive pas à refaire son retard et s’incline finalement sur le score de 13-6. Pour autant, Torann reste optimiste pour la suite : « Ce fut un combat très intéressant, j’avais bien mis en place mon jeu mais il a réussi à me contenir et à me gêner. Le score ne reflète pas totalement la physionomie du duel, je dirais simplement qu’il a su se montrer plus malin. J’ai déjà hâte de remonter sur le tatami pour faire mieux, je sais que mon travail va payer ».

Chez les -68kg, Stevens Barclais se retrouve confronté à l’Azéri Aykhan Taghizade. Le Chargé de Communication de Paris Sud-Est commet quelques erreurs dès le début du combat. Il réussit à revenir plusieurs fois au score mais prend trop de risques. Défait 10 à 5, le triple Champion de France est forcément déçu : « Une fois de plus, c’est un adversaire qui était à ma portée. Il s’est imposé aux derniers Jeux Européens, ce n’est donc pas le premier venu, mais il était prenable. Il me reste une compétition à Manchester pour tout donner et espérer être qualifiable pour les JO ».

Si Torann Mazeroi s’envolera pour la Corée Du Sud dès le 4 octobre pour participer aux prochains Jeux Mondiaux Militaires, on retrouvera Stevens Barclais à l’occasion de l’Open de Manchester du 15 au 17 octobre 2015. Rien n’est perdu dans la course à la qualification olympique, courage à eux !

Crédits photo : SNCF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


neuf + 4 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 
Voir le haut de la page