Le Blog Athlètes SNCF / Nouveau titre de Championne de France pour Haby Niaré

Nouveau titre de Championne de France pour Haby Niaré

Commentaires (0)

N°1 mondiale après un début de saison tonitruant, notamment marqué par ses 3 médailles d’or lors de la tournée du Golfe, Haby Niaré arrivait aux Championnats de France de Taekwondo à Marseille en tant que grandissime favorite. Le principal danger qui la guettait était de baisser sa garde face à des adversaires surmotivées.

Pour entamer cette journée de Championnat, l’Agent Commerciale Voyageurs de Paris Saint-Lazare met les choses au clair dès son premier combat. A peine arrivée sur le tatami, Haby enchaine les coups de pieds pour faire plier son adversaire. Celle-ci n’arrive pas à riposter, finit par s’écrouler au sol après avoir reçu un coup à la tête sans parvenir à se relever. Haby remporte ainsi son premier combat sur K.O.
Pour sa demi-finale, la Championne du Monde en titre se montre tout aussi dominatrice. Une fois encore, son adversaire est spectatrice et ne réussit pas à riposter. Avec un score de 14-1 après le second round, Haby est déclarée vainqueur par l’arbitre qui arrête le combat*. Elle accède alors à la finale.

Avec deux combats terminés avant la fin du temps réglementaire, Haby espère conclure la compétition en beauté mais c’est sans compter sur les aléas sportifs. Son adversaire, Bénédicte Siosse, se blesse à la cheville et déclare forfait pour la finale. C’est donc sans combattre que Haby Niaré s’offre son 4ème titre consécutif de Championne de France. « Je suis un peu déçue que mon adversaire ait dû déclarer forfait. J’espérais finir la compétition en beauté, alors je suis forcément frustrée même si ça reste un honneur d’être Championne de France ».

Également présent, Stevens Barclais a connu des péripéties lors de cette compétition. Vainqueur incontestable de son premier combat, une mauvaise surprise l’attend au second. Alors qu’il mène largement 13-1, le Chargé de Communication de Paris Sud-Est veut rapidement en finir et, en exécutant une rotation, il prend le talon de son adversaire dans la mâchoire et s’écroule, K.O ! « Je n’ai jamais connu ça dans ma carrière, je menais largement et là, ça été la stupéfaction, même mon adversaire était surpris. Personne n’a vraiment compris mais c’est le sport ».

Stevens, très déçu suite à cette déconvenue, compte bien prendre sa revanche lors des Championnats du Monde à Cheliabinsk en Russie du 12 au 18 mai. Il sera accompagné de Torann Maizeroi, revenu de blessure, et d’Haby Niaré qui espère, elle, conserver son titre de Championne du Monde !

* Au-delà de 12 points d’écart entre les deux adversaires, le combat est arrêté et remporté par la personne ayant obtenue 12 points de plus.

Crédits Photos: Haby Niaré // SNCF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


neuf + 8 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 
Voir le haut de la page