Le Blog Athlètes SNCF / Première sortie riche d’enseignements pour le huit français

Première sortie riche d’enseignements pour le huit français

Commentaires (0)

Les rameurs du dispositif Athlètes SNCF se sont envolés le week-end dernier à Belgrade en Serbie, pour les Championnats d’Europe.
Un mois et demi après le Championnat de France, les rameurs du Pôle France de Nancy, Sébastien Lenté, Chef de Projets à l’Infrapôle de Nancy et Germain Chardin, Cadre Commercial Voyageurs étaient alignés aux côtés de Cédric Berrest, Correspondant Environnement Infralog à Toulouse, sur le bateau du huit français avec barreur.

Vendredi, lors des éliminatoires, le huit français n’a pas réussi à se qualifier directement pour la finale A de ces Championnats, laissant le bateau polonais prendre la course en main et maintenir une allure fulgurante. Avec un chrono à 5:32 :330, ils ont terminé à la 4e place à seulement trois secondes des premiers.

Aux repêchages, les rameurs du huit français, encore frustrés de la course de la veille, ont corrigé le  tir, repris confiance, et ont remporté avec la manière cette deuxième phase de qualification en 5:34:810 face à la République Tchèque, la Hollande et la Biélorussie.
« Une volonté de se décrocher des starts comme rarement ressentie nous a positionnés dès le premier coup aux avant-postes. La mise en route a été détonante et après 10 coups nous avons pris un avantage qui nous a permis de trouver un peu plus de temps pour installer notre façon de faire » confiait Sébastien Lenté.

Pour le dernier jour de compétition, la finale européenne avait le parfum d’une finale olympique.
Alignés contre des Allemands, Champions Olympique en titre, des Anglais, Champions du Monde en titre ainsi que la Pologne, la Russie et la Biélorussie, la France avait toute sa place pour décrocher le titre européen.
Après un départ à toute vitesse, le huit français a perdu le rythme au fur et à mesure de la course laissant leurs adversaires regagner du terrain. Ils finissent 5e à sept secondes des Allemands qui empochent le titre de Champion d’Europe.
Malgré la déception Sébastien reste lucide « Nous sommes venus sur ce championnat d’Europe pour y prendre des informations. Nous convoitions l’une des médailles pour rentabiliser l’investissement individuel mais avant d’y parvenir il faudra patienter et apprendre. Un huit ne se monte pas comme un bateau court, il faut du temps, des kilomètres, des expériences en course…»

De son côté, Jean-Baptiste Maquet, agent commercial voyageurs à Nancy a concouru dans la catégorie des M4X. C’est donc avec trois autres rameurs qu’il s’est élancé vendredi sur l’eau à la conquête d’une médaille. Face à l’impressionnant bateau ukrainien, son équipe a toutefois dû s’incliner et abandonner la finale A, prenant la quatrième place de leur course, à deux secondes et demie du bateau polonais, classé deuxième.
Repêchée pour la finale B, l’équipe du rameur nancéen a décroché la 3ème place en 05:49.930 derrière la Lituanie et la République Tchèque.

Le prochain rendez-vous de nos athlètes aura lieu à Bourges, le 7 juin pour les Championnats de France.

Crédits Photos: Pôle France de Nancy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ un = 4

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 
Voir le haut de la page