Le Blog Athlètes SNCF / Retour de blessure difficile pour Sébastien Lecocq aux Mondiaux de ju-jitsu

Retour de blessure difficile pour Sébastien Lecocq aux Mondiaux de ju-jitsu

Commentaires (0)

Le week-end dernier, Sébastien Lecocq était à Bangkok en Thaïlande pour disputer les Championnats du Monde de Jujitsu Ne-Waza*. Face aux meilleurs combattants de sa discipline, le pensionnaire du Cercle Tissier de Vincennes avait à cœur de confirmer son statut de Vice-Champion du Monde. Aligné dans la catégorie des -77 kg, le Français n’a pas réussi à obtenir un résultat satisfaisant. Il faut reconnaitre que la préparation de Sébastien a  été perturbée. Trois semaines avant le début de la compétition, ce dernier se blesse au dos. Alité sans pouvoir bouger, il ne retrouve finalement les tatamis que 5 jours avant l’ouverture de la compétition et, diminué physiquement, il débute difficilement son tournoi.

Pour son premier combat, l’Opérateur de Maintenance du Technicentre Est Européen est dominé par le Belge Alan Ciku : il doit s’incliner sur étranglement. Qualifié malgré tout pour les repêchages, le Français se retrouve opposé à l’Israélien Dudi Ben Zaken. Les deux combattants se connaissent très bien et se neutralisent mutuellement. Finalement, Sébastien parvient à prendre l’avantage et à remporter le combat.  Au second tour des repêchages, il est opposé au Russe Mikhail Levin. L’athlète SNCF prend rapidement l’ascendant sur son adversaire, il enchaine les attaques et finit par s’imposer sur le score de 12 à 8. Au tour suivant, Sébastien doit affronter un autre  Russe, Alan Kankulov. Après trois combats, le Français est épuisé  et s’incline sur un score sans appel 0 à 7.
« Je suis vidé et déçu. J’ai déjà battu les deux finalistes lors des derniers Championnats d’Europe et je me dis que ces mondiaux étaient vraiment à ma portée. Durant mes combats, je n’ai pas eu mal au dos or ce n’est pas évident de combattre après trois semaines d’arrêt et j’ai péché physiquement sur mon dernier combat par manque d’entrainement. J’ai fait le choix d’y aller malgré le peu de préparation mais l’envie ne fait pas tout. »

D’ici la fin de l’année 2015, Sébastien ne remontera pas sur les tatamis pour combattre. Après un repos suffisant, il reprendra doucement la musculation et le cardio-training pour revenir en forme dès janvier 2016. Nous lui souhaitons un bon rétablissement !

*Le Ne-Waza correspond à l’ensemble du travail au sol en judo et ju-jitsu.

Crédit photo : FIJ

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


7 + six =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 
Voir le haut de la page