Le Blog Athlètes SNCF / Stevens Barclais et Haby Niaré sur le podium européen

Stevens Barclais et Haby Niaré sur le podium européen

Commentaires (0)

Même s’ils n’ont pas décroché le titre lors des 22èmes Championnats d’Europe de Taekwondo, Haby Niaré et Stevens Barclais sont rentrés satisfaits de Montreux (Suisse), avec une belle médaille de bronze autour du cou !
Parti en Suisse avec beaucoup de détermination, Stevens Barclais est monté sur la 3ème marche du podium dans la catégorie des moins de 63 kg. Le combattant du TKD Elite Cergy (Val-d’Oise) a ainsi prouvé qu’il était toujours une valeur sûre. Après un début de tournoi solide, le Chargé de Communication de Paris Sud-Est s’est incliné en demi-finale, battu (7-2) par le Belge Jaouad Achab, futur lauréat de l’épreuve. « Cette médaille me rend heureux car ça faisait longtemps que je n’avais plus combattu à un tel niveau, ne cache pas le 3ème des Mondiaux 2013 et triple champion de France (2010, 2011 et 2013). Ma petite déception est de n’avoir pas pu faire mieux. Mais après un dur travail, je revois enfin une lueur au bout du tunnel ». Ce podium européen reste tout de même une belle performance pour celui qui a connu quatre opérations qui ont freinées sa progression ces dernières saisons. « Je suis malgré tout heureux d’avoir décroché cette médaille. Je sors à peine d’une période difficile ». Déçu de ne pas être retenu pour les Jeux olympiques de Rio, Stevens (31 ans) relève la tête. Nul doute qu’il aura encore de nombreuses occasions de briller.

Haby Niaré s’est également offert une médaille de bronze en moins de 67 kg. En préparation pour les Jeux Olympiques, l’Agent Commercial Voyageurs de Paris Saint-Lazare s’est inclinée en demi-finale (1-0) face à son éternelle adversaire, la Turque Nur Tatar. Pour la Championne du Monde 2013 et actuelle numéro 1 mondiale de la catégorie, l’objectif prioritaire est programmé… en août. « J’aurais évidemment aimé gagné ce titre, mais mon objectif reste l’or aux Jeux Olympiques de Rio et j’y mets toute mon énergie ». Depuis, la pétillante combattante de l’ASC Champigny a repris l’entraînement à l’Insep.

M’Bar N’Diaye, le numéro 5 mondial du TKD Gentilly, a, lui, échoué dès son entrée en lice chez les moins 87 kg. Le Chef d’Escale en Gare de Juvisy, qui sera très probablement aussi du voyage à Rio, s’est incliné (3-0) au second tour face à l’Azerbaïdjanais Payam Ghobadi Oughaz, le futur médaillé de bronze.

Bonne continuation à nos 3 Athlètes SNCF et beaucoup de courage à Torann Maizeroi qui s’entraîne dur pour revenir à son meilleur niveau après une opération à la cheville.

Crédit Photos: FFTDA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ 4 = neuf

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 
Voir le haut de la page