Le Blog Athlètes SNCF / Sylvain Dufour mis à rude épreuve en ce début d’année

Sylvain Dufour mis à rude épreuve en ce début d’année

Commentaires (0)

Slovénie, Italie, Russie, Autriche… Sylvain Dufour est actuellement aux 4 coins de l’Europe où sa saison sportive bat son plein. Il s’est néanmoins posé quelques instants pour nous faire part de ses impressions sur ses étapes de Coupe du Monde.

Les dernières épreuves de snowboard alpin, n’ont malheureusement pas permis à l’Alsacien de briller. Seul participant français en lice sur le slalom parallèle de Bad Gastein (Autriche), l’Agent Commercial Voyageurs de Strasbourg termine à la 22ème place: 6ème temps du premier run* de qualification, Sylvain ne prend pas assez de risques dans la seconde manche et termine au-delà de la 20ème place.

« Je suis déçu. Je finis 6ème de mon 1er run. Dans le second, j’ai voulu trop assurer et je me suis fait surprendre. Techniquement, c’était pourtant pas mal du tout mais j’ai manqué d’engagement. Historiquement, cette piste ne m’a jamais trop réussi car j’ai toujours eu du mal à trouver le bon dosage. J’observe que le niveau s’est drôlement densifié. Il y a 3 ans, je me serais qualifié pour la finale. »

Il faut dire que le sportif doit faire face à plusieurs changements. Tout d’abord, une nouvelle planche, ce qui nécessite un temps d’adaptation plus ou moins long selon les athlètes. Mais ce sont surtout les modifications apportées au format de la course en elle-même que regrette Sylvain: beaucoup plus courte et intense, elle garantit aujourd’hui plus de « fun » pour les spectateurs mais moins de confrontations entre les concurrents.

À cette adaptation nécessaire, s’ajoute le manque de neige sur certaines étapes et quelques chutes en début d’année (notamment à Rogla et à Cortina). Cela commence à peser sur le mental de notre snowboarder mais la saison n’est pas terminée ! Dès à présent, direction l’Autriche pour un camp d’entraînement où Sylvain partagera les pistes avec… l’équipe nationale de Corée: « C’est toujours stimulant de se confronter à d’autres nations même sur les phases d’entrainement ». Puis en route pour la Suisse où il disputera la Coupe d’Europe le 20 et 21 février.

*Run : Course de qualification en snowboard alpin, le temps est chronométré et le meilleur des deux runs est pris en compte pour accéder à la finale.

Crédit photo: FIS Snowboard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


cinq + 9 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 
Voir le haut de la page